Actualités

EDUCATION FINANCIÈRE ET INVESTISSEMENTS.

EDUCATION FINANCIÈRE ET INVESTISSEMENTS.
  1.  I) DEFINITIONS DE CONCEPTS

1) Le Besoin

   C’est quelque qui est nécessaire voire indispensable à notre quotidien ou existence. Par exemple, le lait est un besoin pour un bébé qui en a besoin pour sa croissance. Ou encore, l’ordinateur pour un informaticien, un professionnel ou un étudiant.

2) L’Envie

   C’est un désir qui est passager. C’est quelque chose dont on n’a pas forcément besoin et donc, nous pouvons nous en passer.

    Ainsi, faire la différence entre besoin et envie, permet de ne pas dépenser inutilement. Mais d’épargner afin d’investir.

3) L’Epargne

   C’est une partie de notre argent ou notre revenu que nous décidons de mettre de côté (garder quelque part). On distingue :

  • L’Epargne bancaire

    C’est le Dépôt A Terme (DAT) effectué dans une banque. Ce compte est rémunéré autour de 3,5%  par an.

  • L’Epargne de trésorerie

   Elle est réservée à nos dépenses quotidiennes (les petits achats de tous les jours).

  • L’Epargne financière

    C’est la partie du revenu que l’on consacre aux marchés financiers encore appelés bourse. La Bourse est un marché virtuel où s’échanger des titres ou produits financiers tels que les actions et les obligations. Sur le marché boursier, c’est en quelque sorte l’argent qui travaille pour nous. Pour acheter un produit financier, il faut passer par des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI).

4) Le Budget

   Tout simplement, c’est un montant prévisionnel de nos dépenses à effectuer sur une période donnée. Par exemple, nos mères établissent des budgets d’achats avant de se rendre au marché.

   C’est important de faire un budget d’achat afin de ne pas dépenser plus que ce que l’on n’avait prévu à cause d’une éventuelle « envie » qui s’est manifestée.

5) Une Dépense

    C’est le fait d’acheter et de consommer un bien ou un service qui ne nous rapportera pas d’argent en retour. C’est en quelque sorte un « montant perdu » même si on a utilisé le bien ou consommé le service. Nous vous conseillons de faire moins de dépenses et plus d’investissement.

6) L’Investissement

    C’est une opération qui consiste à mettre de l’argent dans une activité ou dans l’achat d’un bien mobilier ou immobilier qui nous rapportera de l’argent en retour. On parle de retour sur investissement.

  1. II) LES REGLES D’OR DE L’INVESTISSEUR

     Un investisseur doit avoir un objectif à atteindre et savoir construire un plan d’épargne à partir d’un brainstorming de sa situation financière actuelle.

1) Il faut définir son profil d’investisseur (stratégies de gestion, risques)

2) Diversifiez ses investissements (Pour limiter l’impact du risque, il faut investir dans plusieurs activités et dans des zones différentes)

3) Respecter la durée minimale de placement recommandée (3 ans)

4) Penser à l’épargne programmée (il faut investir de manière régulière).

Partager

Commentaires (1)

Kambiré Guy le 15 déc. 2018 21:24

c'est avec grand plaisir que je viens de lire cet article, bref mais bien conçu pour une bonne connaissance de certains termes que souvent nous employons sans forcement connaitre leur définition réelle. Dieu bénisse le cabinet N'Holle Consulting et expertise.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un (*) ne doivent pas etre vide

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En parcourant ce site Web, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus
ok